Nomination

Trois nouveaux directeurs d’unité au Centre de Recherche

Science 945 x 708

Pierre Léopold, Antonin Morillon et Franck Perez ont chacun pris leur nouvelle fonction de directeur d’unité le 1er janvier 2019.

C’est ainsi que Pierre Léopold succède à Edith Heard, professeure au Collège de France, et partie diriger le Laboratoire européen de biologie moléculaire (EMBL) en Allemagne. Ce spécialiste de physiologie de la croissance et de la nutrition a quitté l’Université de Nice pour s’installer avec son équipe à Paris. Yohanns Bellaïche reste directeur adjoint de l’Unité génétique et biologie du développement (Inserm U934/CNRS UMR3215/Institut Curie).

Quant à Antonin Morillon, il dirige depuis 2005 l’équipe ARN non-codant, épigénétique et fluidité du génome au sein de l’Unité Dynamique de l’information génétique (CNRS UMR3244/Institut Curie). Jusqu’alors directeur adjoint, il prend la suite d’Arturo Londoño-Vallejo avec pour objectif de poursuivre les projets d’étude des mécanismes de maintenance de l’intégrité du génome. Valérie Borde, devient directrice adjointe de l’unité.

Enfin, Franck Perez, à l’Institut Curie depuis 1999, succède à Bruno Goud, directeur du Centre de recherche depuis septembre dernier, à la tête de l’Unité Biologie Cellulaire et Cancer (CNRS UMR 144/Insxtitut Curie). Chef d’une « jeune équipe » qui a ensuite été pérennisée, fondateur de deux plateformes, Franck Perez est également très investi dans le transfert technologique et la valorisation. Renata Basto devient quant à elle directrice adjointe de l’unité.

De gauche à droite sur la photo : Pierre Léopold, Antonin Morillon, Franck Perez.