Actualités

La sérine du variant d’histone H3.3 en position 31 est essentielle pour la gastrulation chez le Xénope

Portrait Geneviève Almouzni

Le développement des vertébrés nécessite spécifiquement la présence des variants d’histone H3.1/2 et H3.3. Démêler si, cette nécessité est due à la nature différente de ces variants ou bien à leurs modes d’incorporation différent au cours du cycle cellulaire jusqu’à ce jour est resté une question ouverte. Les travaux de l’équipe de Geneviève Almouzni, Dynamique de la Chromatine, sur le développement embryonnaire du Xénope montrent l’importance critique de la sérine 31 du variant H3.3 pour la gastrulation, indépendamment des voies d’incorporation. Nos données révèlent comment la phosphorylation de H3.3S31 peut contribuer à l’acétylationde la lysine en position 27 produisant ainsi une chromatine permissive/ouverte. Ces découvertes illustrent comment un seul acide aminé peut contribuer à l’établissement ou le maintien d’états de la chromatine importants pour le cycle cellulaire et le développement.