IPGG

Porter la « révolution » microfluidique.

La microfluidique ou l’art de manipuler des volumes de fluides minuscules à l’aide des nouvelles technologies.

L’institut Pierre-Gilles de Gennes – IPGG – a été créé pour réunir autour d’une thématique transdisciplinaire (la microfluidique), des expertises complémentaires (physiciens, biologistes, chimistes, technologues) pour développer la recherche fondamentale et faire éclore des applications dans la santé, l’énergie, l’agroalimentaire, la cosmétique, l’instrumentation…

La mise en commun de talents et d’expertises a permis de créer l’un des leaders mondiaux de la microfluidique, pouvant se prévaloir de nombreuses collaborations internationales que ce soit dans le monde universitaire ou entrepreneurial.

Ses objectifs sont…

  • Construire une plateforme de notoriété mondiale sur la microfluidique (recherche & applications industrielles) ;
  • Produire une synergie aboutissant à un leadership dans le domaine ;
  • Stimuler les collaborations, encourager la prise de risques scientifiques ;
  • Développer un cercle vertueux recherche/entreprises, appuyé par l’incubateur
  • Attirer les talents (chercheurs, doctorants, post-doc, professeurs, étudiants…).

L’IPGG, c’est 14 équipes de recherche au sein de la communauté d’universités et établissements Paris Sciences et Lettres (PSL) s’associant pour développer la microfluidique et ses applications :

L’institut Curie est représenté par deux équipes :

  • Equipe Piel :
  • Equipe Viovy :