La présentation antigénique dans les cellules dendritiques

Sebastian AMIGORENA - credit Thibaut Voisin 1 copie copie

Sebastian Amigorena Chef d'équipe Tél :

Uriel Chantraine/Curie

Les réponses immunitaires adaptatives sont initiées par la sélection clonale des lymphocytes T naïfs, qui reconnaissent leurs ligands apparentés via les récepteurs des cellules T d’un antigène spécifique. Les récepteurs des cellules T reconnaissent spécifiquement les molécules du complèxe majeur d’histocompatibilité (CMH) en association avec des  peptides de taille variable. Ces peptides sont générés à partir d’antigènes internalisés ou synthétisés par la cellule qui les présente, puis chargés sur les molécules du CMH avant d’être transportés à la surface cellulaire. La sélection clonale exige également la rencontre physique de cellules dendritiques et de lymphocytes T, un événement qui se produit dans les zones des cellules T des ganglions lymphatiques. Les cellules T naïves se dilatent ensuite et se différencient en lymphocytes T effecteurs, certains acquièrent l’activité cytotoxique, d’autres sécrètent des quantités élevées de certaines cytokines. Certaines de ces cellules T développent des capacités effectrices (auxiliaires pour les cellules T CD4+ et cytotoxiques des cellules T CD8+), alors que d’autres se différencient en cellules à mémoire. Ces dernières ont une longue durée de vie et peuvent être réactivées lors d’une seconde infection causée par le même microbe, initiant une réponse de rappel plus rapide et plus efficace.

Notre équipe s’intéresse à l’analyse cellulaire et moléculaire des réponses immunitaires, en particulier dans le contexte du cancer.

Nos principaux objectifs sont :

  • de comprendre la base moléculaire de la présentation de l’antigène dans les cellules dendritiques. Nous analysons les voies de transport membranaire intracellulaires impliquées et nous tentons d’identifier les compartiments intracellulaires où les complexes peptides-CMH se forment. Nous étudions également la capacité et l’implication de différentes populations de cellules dendritiques responsables des réponses immunitaires contre les tumeurs chez la souris et l’espèce humaine.
  • d’analyser les déterminants moléculaires qui contrôlent l’expression des gènes au cours de la différenciation des cellules T et de la production d’une mémoire immunologique. Nous essayons de comprendre comment l’organisation de la chromatine détermine le contrôle épigénétique des réponses des cellules dendritiques et T in vitro et in vivo.

Notre expertise technologique va des approches les plus fondamentales d’étude du transport membranaire dans les lymphocytes et les cellules dendritiques (compartimentation subcellulaire, microscopie intravitale, fonctions des phagosomes), l’analyse systématique de l’expression génique et sa régulation (RNAseq, Chip Seq, protéomique), les réponses immunitaires physiologiques et pathologiques (modèles de souris pour l’immunité contre le cancer, immunomodulation/vaccination).

Publications clés

Année de publication : 2015

Alloatti A1, Kotsias F2, Pauwels AM3, Carpier JM, Jouve M, Timmerman E, Pace L, Vargas P, Maurin M, Gehrmann U, Joannas L, Vivar OI, Lennon-Duménil AM, Savina A, Gevaert K, Beyaert R, Hoffmann E, Amigorena S. (2015 Dec 15)

Toll-like Receptor 4 Engagement on Dendritic Cells Restrains Phago-Lysosome Fusion and Promotes Cross-Presentation of Antigens.

Immunity : DOI : 10.1016/j.immuni.2015.11.006

Année de publication : 2012

Luigia Pace, Andy Tempez, Catharina Arnold-Schrauf, Fabrice Lemaitre, Philippe Bousso, Luc Fetler, Tim Sparwasser, Sebastian Amigorena (2012 Nov 1)

Regulatory T cells increase the avidity of primary CD8+ T cell responses and promote memory.

Science (New York, N.Y.) : 532-6 : DOI : 10.1126/science.1227049
Olivier P Joffre, Elodie Segura, Ariel Savina, Sebastian Amigorena (2012 Jul 13)

Cross-presentation by dendritic cells.

Nature reviews. Immunology : 557-69 : DOI : 10.1038/nri3254
Elodie Segura, Maxime Touzot, Armelle Bohineust, Antonio Cappuccio, Gilles Chiocchia, Anne Hosmalin, Marc Dalod, Vassili Soumelis, Sebastian Amigorena (2012 May 11)

Human inflammatory dendritic cells induce Th17 cell differentiation.

Immunity : 336-48 : DOI : 10.1016/j.immuni.2012.10.018
Rhys S Allan, Elina Zueva, Florence Cammas, Heidi A Schreiber, Vanessa Masson, Gabrielle T Belz, Danièle Roche, Christèle Maison, Jean-Pierre Quivy, Geneviève Almouzni, Sebastian Amigorena (2012 Mar 8)

An epigenetic silencing pathway controlling T helper 2 cell lineage commitment.

Nature : 249-53 : DOI : 10.1038/nature11173

Année de publication : 2011

Ignacio Cebrian, Geraldine Visentin, Nicolas Blanchard, Mabel Jouve, Alexandre Bobard, Catarina Moita, Jost Enninga, Luis F Moita, Sebastian Amigorena, Ariel Savina (2011 May 17)

Sec22b regulates phagosomal maturation and antigen crosspresentation by dendritic cells.

Cell : 1355-68 : DOI : 10.1016/j.cell.2011.11.021
toutes les publications