UMR 1288 – Imagerie Translationnelle en Oncologie (LITO)

Les projets

LIFEx

LIFEx est un logiciel d’analyse d’images médicales très convivial, et permettant la réalisation d’études radiomiques pour tout type d’images (TEP, IRM, US, TEMP, tomodensitométrie). Le développement logiciel est réalisé par Christophe Nioche, ingénieur de recherche dans l’Unité, et le logiciel est mis gratuitement à disposition de la communauté scientifique. Il s’enrichit très régulièrement des contributions des utilisateurs, avec lesquels nous interagissons au quotidien. Les index radiomiques calculés dans ce logiciel sont conformes aux recommandations du consortium international IBSI auquel nous participons.

Le logiciel compte à ce jour plus de 2500 utilisateurs dans le monde. Sa version initiale a été décrite dans un article de Cancer Research en 2018. Toutes les informations relatives au projet LIFEx (téléchargement, dernières versions, tutoriels, etc) sont accessibles sur le site dédié.

HYBRID

Nous participons au projet européen H2020-MSCA-ITN-2017 HYBRID (Healthcare Yearns for Bright Researchers for Imaging Data) en collaboration avec 10 partenaires émanant d’Allemagne, Autriche, Royaume-Uni, Pays-Bas, Danemark, et Belgique. Ce projet finance 15 doctorants, qui travaillent sur des projets relatifs à l’imagerie moléculaire multimodale, en particulier l’imagerie TEP-IRM, pour la médecine personnalisée, en employant les techniques les plus modernes, notamment des techniques d’imagerie dynamique et d’intelligence artificielle. Pour en savoir plus sur les projets spécifiques des doctorants, consultez le site dédié

VOCALE

VOCALE est un projet d’analyse du mouvement des cordes vocales par échographie translaryngée dynamique, mené par le laboratoire en collaboration avec différents services de chirurgie et le laboratoire d’imagerie biomédicale. Nous avons réalisé un logiciel d’analyse d’images et démontré la faisabilité de détecter et quantifier la paralysie des cordes vocales sur une base de 100 patients présentant des troubles de la voix après chirurgie thyroïdienne. Un PHRC multi-centrique est en cours pour valider l’utilisation de l’échographie en première intention et réduire le nombre de nasofibroscopies. Dans ce projet, nous couplons des méthodes d’analyse d’images à de l’apprentissage profond pour améliorer les performances de notre détecteur de paralysie associée à une lésion d’un nerf récurrentiel.