Offres d'emploi

Poste de Médecin-Chercheur en épigénétique

Retour à la liste
Lieu : Paris Structure de rattachement : Research Center
Capture

Le/la candidat(e) rejoindra l’Institut Curie, un centre de lutte contre le cancer de renommée internationale qui regroupe un centre de recherche et un hôpital dans un environnement exceptionnel au cœur de Paris. L’hôpital constitue le plus grand centre médical contre le cancer en France avec plus de 10.000 nouveaux patients par an. Le Centre de Recherche compte 88 équipes de recherche et des collaborateurs de plus de 80 nationalités. L’Institut Curie propose des infrastructures à la pointe de la technologie, aussi bien en clinique (exemples : essais cliniques précoces, Réunions de Concertation Pluridisciplinaire Moléculaires, proton thérapie) qu’au sein de Centre de Recherche (exemples : NGS, plateforme à cellule unique, xenogreffes dérivés de patients) afin de promouvoir une recherche de niveau mondiale allant du laboratoire au chevet du patient.

Le Programme Médico-Scientifique (PMS) est une priorité majeure du plan stratégique de l’Institut Curie et vise à promouvoir la recherche translationnelle, clinique et sociétale. L’épigénétique est un des 10 thèmes prioritaires retenus dans le PMS. L’Institut Curie est un leader mondial en recherche sur l’épigénétique, avec d’excellentes équipes senior et junior. Nous avons l’ambition de mettre à profit cette expertise pour implémenter l’épigénétique en oncologie clinique. Pour atteindre cet objectif ambitieux, l’Institut Curie recrute un médecin-chercheur pour endosser le rôle de coordinateur clinique du PMS épigénétique. Le/la candidat(e) partagera son temps entre activités cliniques (20-50%) et scientifiques (50-80%). En collaboration avec le coordinateur scientifique du PMS épigénétique, Dr. Geneviève Almouzni, et avec l’assistance du manager de projet dédié, ses activités comprendront :

  • Activités cliniques dans le Département de Drug Development and Innovation (D3I) sous la responsabilité de Prof. Christophe Le Tourneau. Le D3I est un département de 6 lits et 8 chaises dédié aux essais cliniques précoces, y compris les premiers essais cliniques chez l’humain. Le/la candidat(e) sera amené(e) à :
    • Participer à l’activité clinique du D3I
    • Développer et coordonner des essais cliniques innovants en épigénétique
    • Constituer un réseau avec des entreprises pharmaceutiques pour le développement et l’évaluation de nouvelles drogues épigénétiques.
  • Activités scientifiques sous la responsabilité de Dr. Geneviève Almouzni et en collaboration avec le département de recherche translationnelle dirigé par Dr. Sergio Roman-Roman:
    • Etudier la plasticité épigénétique en fonction du développement tumoral et de la résistance/réponse au traitement, avec une attention particulière pour le microenvironnement.
    • Identifier des biomarqueurs dédiés aux drogues épigénétiques, pour la stratification et le suivi de patients.
    • Evaluer l’intérêt de combiner des drogues épigénétiques aux traitements standards en préclinique.

Profil :

Oncologue médical avec une thèse en biologie ou pharmacologie, vous avez des connaissances solides en médecine et biologie, avec des publications scientifiques dans des journaux internationaux de haut niveau. Une expérience en épigénétique, recherche translationnelle et/ou essais cliniques précoces sera fortement appréciée.

Vous proposerez des idées stratégiques et innovantes et vous mènerez une recherche translationnelle de pointe, vous êtes proactif pour établir des collaborations avec des laboratoires académiques et pharmaceutiques et vous possédez d’excellentes capacités de communication, présentation et rédaction. Anglais courant requis.

Pour postuler, merci d’envoyer une lettre de motivation précisant pourquoi vous êtes intéressé(e) par ce poste, un projet de recherche de 1 à 2 pages, un CV complet incluant votre parcours, vos réussites, prix obtenus et expériences d’enseignement, ainsi que 3-5 référents, à recrutdrh@curie.fr.

Retour à la liste