Actualités

La phosphorylation de CENP-A sur la sérine 7 ne contrôle pas la fonction du centromère

Publi Daniele

Lors de la division cellulaire la séparation des chromosomes vers chaque cellule fille est coordonnée par le centromère. La protéine CENtromere A (CENP-A) contenue dans la chromatine est essentielle pour l’assemblage du centromère et pour la ségrégation des chromosomes. L’équipe de Daniele Fachinetti (CR1/CNRS) étudie les mécanismes qui déterminent la fonction des centromères, la préservation de leur intégrité à travers le cycle cellulaire et l’impact d’une défaillance sur ces derniers dans la stabilité du génome.

Les modifications post-traductionnelles de CENP-A sont récemment apparues comme un facteur important pour contrôler la régulation et les fonctionnalités des centromères. Néanmoins, la fonction et l’importance de ces modifications post-traductionnelles de CENP-A restent controversées. L’une d’entre elles, la phosphorylation sur la sérine 7, a été proposée pour contrôler de nombreux aspects de la fonction cellulaire pendant la division cellulaire, y compris la cytocinèse (Zeiltin et al., JCB, 2001), l’alignement des chromosomes et l’assemblage des kinétochores (Kunitoku et al., Dev Cell, 2003; Goutte-Gattat et al., PNAS, 2013) et, plus récemment, la cohésion du centromère (Eot-Houllier et al., Nat Com, 2018). Malgré toutes les fonctions proposées pour la phosphorylation de CENP-A S7, la nature essentielle de cette modification n’a jamais été testée directement.

L’étude menée par l’équipe de Daniele Fachinetti a bénéficié de l’apport des récentes innovations technologiques, comme le ciblage génétique combiné avec la dégradation rapide de la protéine induite par l’auxine. Grâce à ces techniques, les chercheurs ont complètement remplacé la CENP-A endogène par des versions qui hébergent des variants de séquences ne permettant pas la phosphorylation de S7. Résultat : les tests effectués ici sont sans ambiguïté et tempèrent clairement l’importance de la phosphorylation sur la sérine 7. Dans cette étude, l’équipe démontre que la phosphorylation de CENP-A sur la sérine 7 n’est pas indispensable pour maintenir une dynamique et une fonction correcte du centromère.

Référence de la publication

Phosphorylation of CENP-A on serine 7 does not control centromere function Nature Communications, 11th of January 2019.

Viviana Barra, Glennis A. Logsdon, Andrea Scelfo, Sebastian Hoffmann, Solène Hervé, Aaron Aslanian, Yael Nechemia-Arbely, Don W. Cleveland, Ben E. Black and Daniele Fachinetti