Edito

Geneviève Almouzni

Au Centre de Recherche de l’Institut Curie, chercheurs et médecins du monde entier partagent le même motto : travailler avec Curie‘osité’ pour des découvertes au-delà des frontières et aux interfaces du vivant.

Découvrez les dangers de la migration cellulaire, comment les cellules se repèrent dans l’espace. L’Institut Curie sera en Chine pour le Cold Spring Harbor Asia ‘Chromatin, epigenetics and transcription’. Et faites la connaissance d’Andrea Hutterer et de sa mission pour promouvoir nos plates-formes de haute technologie.

Plongez-vous dans les secrets de la science et de la médecine en navigant sur nos 4 domaines de recherche (ci-dessous) interconnectés, notamment via nos activités transverses telles que la Formation avancée qui fédèrent les membres de tous les laboratoires et nos partenaires. Ils s’appuient également sur nos plates-formes technologiques en constante évolution pour s’adapter aux nouveaux défis. De plus, le département de Recherche Translationnelle catalyse de nombreux projets ouverts sur la recherche clinique au bénéfice des patients.

Et ne manquez pas notre programme de séminaires pour rencontrer des scientifiques du monde entier qui viennent présenter et discuter leurs derniers résultats.

Bonne navigation dans ce concentré d’innovation et de technologie !

Geneviève Almouzni
Directeur du centre de recherche

 

Geneviève ALMOUZNI, est Directeur du Centre de Recherche de l’Institut Curie, depuis 2013. A l’institut, dans l’esprit de la famille Curie, les disciplines se croisent, chercheurs et médecins se mêlent. Geneviève Almouzni s’emploie à favoriser ces échanges en misant sur les jeunes comme elle l’avait commencé avec le développement d’une cellule d’enseignement avancé à l’institut Curie.
Au sein de son équipe de recherche, Geneviève Almouzni, s’intéresse à l’étude de l’organisation du génome et ses grandes fonctions au cours du développement et dans le contexte de pathologie comme le cancer. Ses travaux ont établi des principes fondamentaux pour l’architecture dynamique de l’ADN au cours du cycle cellulaire, avec en particulier le rôle des chaperons d’histones, architectes qui mettent en place les histones : briques élémentaires de l’organisation en chromatine. Ces voies d’assemblage sont des points majeurs de fragilité dans un contexte tumoral.
Avec plus de 200 publications et 4 brevets, Geneviève Almouzni est reconnue internationalement pour ses recherches. Investie au niveau européen, elle est membre de l’EMBO. Membre de l’Académie des Sciences depuis 2013 et « AAAS Fellow », Geneviève Almouzni intervient comme membre expert dans des comités d’experts de stature internationale (tels que vice-présidente de l’EMBO council et de l’alliance EU-Life, European Academy of Cancer Sciences Fellow, Cancer Research UK, CNIO Madrid) et de comités de rédaction scientifiques (Cell, EMBO Journal, Genes & Development, etc…).
Elle a coordonné le réseau européen d’Excellence EpiGeneSys pour favoriser les démarches interdisciplinaires et aider au développement de la carrière des chercheurs émergeants dans le domaine de l’Epigénétique et la biologie des systèmes, une action saluée par le Prix spécial du jury « Etoiles de l’Europe » décerné par le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en décembre 2016. Elle a été distinguée de l’insigne d’Officier de l’Ordre National du Mérite et chevalier de la légion d’honneur en février 2017. Elle est récipiendaire de nombreuses distinctions et prix tels que la médaille d’argent du CNRS en 2000, le Prix « Cino et Simone del Duca » en 2006, le Prix Spécial Scientifique de la Fondation Louis D. en 2011, les prix FEBS/EMBO Women in Science Award et AAAS Award en 2013, le Prix Spécial de la FRM en 2014 et a bénéficié pour ses recherches de deux ERC Advanced Grant.